Pages

mercredi 31 mai 2017

MON AVIS SUR WAR MACHINE DE DAVID MICHOD (FILM NETFLIX AVEC BRAD PITT)

WAR MACHINE de David Michod est un film de guerre américain produit par la plate-forme Netflix.

Synopsis Un film sur la guerre qui retrace le parcours en montagnes russes d'un général américain et souligne la question très actuelle de la limite entre réalité et mascarade cruelle. Se prenant pour un leader né et persuadé d'être dans le vrai, il se précipite, droit dans ses bottes, au cœur de la folie. Brad Pitt pose un regard moqueur sur le général décoré et charismatique Stanley McChrystal, une personnalité militaire parmi les plus clivantes qui a pris la tête des forces de l'OTAN en Afghanistan avec la fougue d'une rock star, avant d’être envoyé au tapis par sa propre vanité suite à l'article sans langue de bois d'un journaliste. War Machine évoque ce que l’on doit aux soldats en posant la question de l’objectif de leur engagement.

Résultat de recherche d'images pour "war machine 2017"

Le film s'inspire très librement du livre "The Operators : The Wild and Terrifying Insude Story of America's War un Afghanistan" écrit par le journaliste aujourd'hui décédé Michael Hastings, ou il accusait notamment un général de l'armée Stanley McChrystal de s'être ouvertement moqué du Vice-Président de l'époque Joe Biden, c'est ce général qui a inspiré le personnage campé par Brad Pitt.

Résultat de recherche d'images pour "war machine 2017"

War Machine est films sur un personnage qui se croit une Rock'star sur les terrains de combat, et met en danger par sa personnalité hors-norme les troupes dont il a la charge.

Résultat de recherche d'images pour "war machine 2017"

Le film présente comme une comédie par la pub incessante de Netflix, est plutôt une satyre beaucoup moins réussi que M.A.S.H , avec des scènes vraiment trop longue ou il se passe rien, vraiment rien.

Résultat de recherche d'images pour "war machine 2017"

De temps en temps, il y a quelques flamboyances, mais cela ne fait pas un film sur la globalité, ou même si on a le droit à certaines critiques assez juste sur le pouvoir des hommes de guerre, mais c'est vide de sens, et puis cette voix off tout le long du film est plutôt agaçante, diminuant notre intérêt minute après minute.

Résultat de recherche d'images pour "war machine 2017"

Il y a des scènes ou à un certain moment ou on à l'impression de se retrouver dans une sitcom AB notamment avec le personnage du Président Karzai joué par Ben Kingsley qu'on a connu plus inspiré, comme un personnage sortit du Dictateur de Sacha Baron Cohen.

Résultat de recherche d'images pour "war machine 2017"Résultat de recherche d'images pour "war machine 2017"

Derrière Brad Pitt qui en fait vraiment des tonnes, se trouvent des acteurs qui ont vraiment du mal à s'affirmer.

Résultat de recherche d'images pour "war machine 2017"

Je me suis vraiment ennuyé , dans un film qui aurait pu être plus caustique, et je me pose la question de savoir si Netflix donne son avis sur le Final-Cut que ce soit pour faire plaisir à ses abonnés ou politiquement. On verra les films qui vont suivre pour donner un avis plus précis.

NOTE : 7.80

Résultat de recherche d'images pour "war machine 2017"Résultat de recherche d'images pour "war machine 2017"

FICHE TECHNIQUE

Réalisation ; David Michod
Scénario : David Michod
D'après l'oeuvre de : Michael Hastings
Production ; Dede Gardner, Jeremy Kleiner, Ian Bryce pour Netflix et Brad Pitt 
Mixage ; Gareth John
Casting : Francine Maisler
Décors ; Josephine Ford
Montage ; Peter Sciberras
Photographie ; Dariusz Wolski 

DISTRIBUTION




Brad Pitt

Brad Pitt
Rôle : Gen. Glen McMahon

Topher Grace

Topher Grace
Rôle : Matt Little

RJ Cyler

RJ Cyler
Rôle : Andy Moon

Scoot McNairy

Scoot McNairy
Rôle : Sean Cullen

Lakeith Stanfield

Lakeith Stanfield
Rôle : Cpl. Billy Cole

Alan Ruck

Alan Ruck
Rôle : Pat McKinnon

Emory Cohen

Emory Cohen
Rôle : Willie Dunn

Ben Kingsley

Ben Kingsley
Rôle : President Karzai





Will Poulter : Ricky Ortega
Anthony Michael Hall : Hank Pulver
Meg Tilly ; Jeannie McMahon
Griffin Dunne  Ray Canucci
Tilda Swinton : Européan Politician

CONSEIL DE SORTIE EN SALLES CE MERCREDI EN FRANCE

Après une semaine plus qu'intéressante avec un film dont va reparler pendant les 9 mois à suivre, on va redescendre sur terre avec rien de bien emballant.

Certains vont s'extasier sur le seul film de Cannes qui sort cette semaine (ils sont pas presser cette année à sortir) avec L'Amant d'un Jour de Philippe Garrel, mais personnellement il a attendra encore.

Cette semaine aussi le nouveau film de Valérie Lemercier, avec Marie-Francine , et j'espère que cette fois j'accrocherai plus car de film en film, l'univers de Lemercier au cinéma me déroute complètement.

Je vais faire le pari cette semaine sur The Jane Doe Identity de Andre Ovredal ou la Bande Annonce était bien sifflante, mais cela reste un film de genre comme Departure qui a une belle réputation de Festival.



FILM DE LA SEMAINE

background picture for movie The Jane Doe Identitybackground picture for movie Departure

FILM QUE JE DEVRAIS ALLEZ VOIR

background picture for movie Marie-Francinebackground picture for movie Conspiracybackground picture for movie The Jane Doe Identitybackground picture for movie Churchillbackground picture for movie Departure

FILM QUE JE N'IRAIS PAS VOIR ENFIN J'ESPERE

background picture for movie Guillaume, la jeunesse du conquérant

LES AUTRES FILMS DE LA SEMAINE

background picture for movie La cabane à histoiresbackground picture for movie Lou Andreas-Salomébackground picture for movie Drôles d'oiseauxbackground picture for movie Suntanbackground picture for movie Un jeune patriotebackground picture for movie La robe bleue

FABRICE LUCHINI ET LEILA BEHTI AU CASTING DE UN HOMME PRESSE DE HERVE MIMRAN

L'acteur fétiche d'Eric Rohmer et la révélation de Sheitan partageront l'affiche d'Un Homme Pressé, dont le tournage vient de débuter. Selon Le Film Français, le long-métrage suit le parcours d'un homme d'affaires qui ne prend pas le temps de vivre jusqu'à ce qu'il soit victime d'un AVC. Pris en charge par une orthophoniste, il va réapprendre le langage et s'ouvrir aux petits plaisirs de la vie.
Un Homme Pressé est le troisième long-métrage d'Hervé Mimran, à qui l'on doit Tout ce qui brille et Nous York, co-réalisés avec Géraldine Nakache et dans lesquels on retrouvait déjà Leila Bekhti. C'est la première fois que Mimran, connu aussi pour être le scénariste de Comme t'y es belle, est seul derrière la caméra. 
César du Meilleur jeune espoir féminin en 2011 pour Tout ce qui brille, Leila Bekhti était récemment au générique de la série Jour Polaire, la création originale de Canal+. Quant à Fabrice Luchini, après Ma Loute de Bruno Dumont, on a pu le voir dans la saison 2 de Dix Pour Cent. 

PRIX CANNES SOUNDTRACK POUR GOOD TIMES DES FRERES SAFDIE

C'est le musicien Oneohtrix Point Never (Daniel Lopatin) qui a reçu le prix de la meilleure musique originale pour un film en compétition lors du 70e Festival de Cannes. Le compositeur expérimental et créateur du label Software Recording Co. a composé une musique électronique planante et frénétique qui habite le film des frères Safdie, Good time, jusqu'à tout envahir.
Elle apporte ainsi au récit une ampleur esthétique et une force dramatique qu'il ne serait pas capable d'atteindre sans elle. Une osmose rare au cinéma entre des choix très précis de mise en scène, une certaine brutalité de narration, et la force presque hypnotique de la partition, qui accompagnent un loser magnifique lancé dans une course contre la montre pour sortir son frère de prison.
Quant à la chanson du générique final, The Pure And The Damned, elle est coécrite avec Iggy Pop. Excusez du peu.
Une fois encore, le prix Cannes soundtrack vise donc plutôt juste et récompense l'une des BO les plus fortes de cette 70e édition, qui ne manquait d'ailleurs pas de belles propositions. Rien que dans le trio de tête, aux côtés de Oneohtrix Point Never, citons notamment Jonny Greenwood et son travail remarquable sur You were never really here de Lynne Ramsay, où la musique est en osmose permanente avec le récit et les émotions qu'il suscite, ainsi que la proposition délicate et minimaliste d’Evgeny Galperin sur Faute d'amour d’Andreï Zviaguintsev, qui apporte sa propre mélancolie romantique au récit.
Créé en 2010, Cannes Soundtrack est le principal événement qui s'intéresse à la musique de film pendant le Festival de Cannes. Les années précédentes,  il avait récompensé Cliff Martinez pour The Neon demon (2016), Lim Giong pour The Assassin de Hou Hsiao-Hsien (2015), Howard Shore pour Maps to the Stars de David Cronenberg (2014) ou encore Jozef Van Wissem pour Only lovers left Alive de Jim Jarmush (2013). On a connu pire compagnie.
Source / Ecran Noir

BANDE ANNONCE DE PADDINGTON 2 DE PAUL KING; Avec Winnie ?

L'ourson le plus adorable de la planète reviendra en fin d'année dans Paddington 2, toujours réalisé par Paul King. Cette fois Paddington est un ours heureux, bien installé dans sa nouvelle famille à Londres, où il est devenu un membre populaire de la communauté locale, répandant la joie comme de la marmelade partout là où il va. A la recherche du cadeau parfait pour le 100e anniversaire de sa chère Tante Lucy, Paddington tombe sur un livre animé exceptionnel dans la boutique d’antiquités de Monsieur Gruber, et se met à multiplier les petits boulots dans le but de pouvoir l’acheter. Mais quand le livre est soudain volé, Paddington et les Brown vont tout faire pour démasquer le voleur…

Le premier trailer de Paddington 2 semble annoncer un film totalement dans la veine du premier, qui avait été une excellente surprise. Au casting, on retrouvera notamment Hugh Grant, Brendan Gleeson, Hugh Bonneville, Sally Hawkins, Jim Broadbent ou Peter Capaldi. En France, c'est encore une fois Guillaume Gallienne qui se chargera du doublage du personnage principal. Sortie le 6 décembre 2017.



BANDE ANNONCE DE A TAXI DRIVER DE JANG JUN


 
Un chauffeur de taxi aide un journaliste allemand à couvrir le soulèvement de Gwangju, mouvement protestataire survenu au début des années 80.

Voici le pitch de A Taxi Driver, réalisé par le Coréen Jang Hun. Ce long métrage, inspiré d'une histoire vraie, met en scène le Coréen Song Kang-Ho et l'Allemand Thomas Kretschmann. A Taxi Driver sortira dans le courant de l'été en Corée.







HALLE BERRY AU CASTING DU REMAKE DU BLOB DE SIMON WEST

Halle Berry absorbée par le Blob ? Selon le site Bloody Disgusting, qui cite une information de la société de production Swengroup, l'actrice américaine de 50 ans pourrait figurer au générique de la nouvelle version du film d'horreur culte sorti en 1958, actuellement en préparation avec Samuel L. Jackson en vedette.
Le nouveau Blob, qui sera mis en scène par Simon West avec Chris Haney (Avatar, Avengers) comme superviseur des effets spéciaux, mettra en scène l'arrivée sur Terre d'une masse visqueuse venue de l'espace qui... digère ceux qu'elle croise ! Deux versions ont déjà vu le jour sur grand écran : une première en 1958, sortie sous le titre VF Danger Planétaire et emmenée par Steve McQueen, et une autre en 1988, signée Chuck Russell.
Si la présence d'Halle Berry était concrétisée sur le projet, il s'agirait pour la comédienne d'un retour à une tonalité horrifique après Gothika et Dark Tide.

BANDE ANNONCE DE YOU WERE NEVERE REALLY HERE DE LYNNE RAMSAY AVEC JOAQUIN PHOENIX (A Deauville ?)

Un long couloir dans lequel une sonnerie stridente retentit. Un homme à la silhouette massive, de laquelle se dessine une barbe fournie, avance vers la sortie encapuchonné. Une fois dehors, il arpente une allée sombre et la sonnerie fait place aux sirènes de police au loin. Là, un homme l’attaque par derrière mais l’homme à la capuche se défait de lui assez facilement, lui assénant plusieurs coups de poing. Il continue à avancer alors que les sirènes se font plus insistantes. Il grimpe dans un taxi et demande la direction de l’aéroport... 

Pour son nouveau long-métrage, la cinéaste britannique Lynne Ramsay se fend d’un premier trailer sombre, intriguant et sonore. L’adaptation de la nouvelle éponyme You Were Never Really Here de Jonathan Ames. Il s’agit de l’histoire d’un vétéran brutal et torturé (incarné par Joaquin Phoenix) qui part à la recherche de la fille d’un sénateur qui a disparu soudainement. Au cours de sa recherche, il va sombrer dans une spirale infernale faite de vengeance, de corruption et de sang. Le rôle de Joe a valu à l'acteur la palme d’interprétation masculine lors de la 70ème édition du festival de Cannes. Le film n’a pour l’instant pas de date de sortie française.



BANDE ANNONCE DE RIPPED DE BRAD ESPTEIN AVEC FAIZON LOVE

Ripped est un film réalisé par Brad Epstein avec Russell Peters, Faizon Love qui sortira très certainement dans le courant de l'année. 

Synopsis : 

Deux drogués qui fument de l'herbe particulièrement forte se réveillent trente ans plus tard, mais le monde a changé.  



STEPHEN CUMMINGS RECLAME 300 MILLIONS DE DOLLARS POUR PLAGIAT CONTRE CAMERON POUR TITANIC

Quand vous pensez à Jack Dawson, le héros de Titanic incarné par Leonardo DiCaprio, vous ne pouvez vous empêcher de pleurer en repensant à son tragique destin ? Et si on vous disait que son histoire n'était pas fictive mais bien tirée d'un fait réel ? C'est en effet ce que vient d'affirmer Stephen Cummings dans une plainte déposée au tribunal aux USA. A en croire les informations révélées par TMZ, il affirme ainsi que James Cameron (le réalisateur du film) aurait volé son histoire inspirée de l'une de ses connaissances.

Comme le dévoile le site people américain : "Stephen Cummings affirme être la source d'inspiration pour Jack Dawson. D'après les documents, James Cameron aurait appris cette histoire à travers un bouche à oreille lors de différentes rencontres entre 1988 et 1989. Celui qui travaille dans l'industrie des yachts affirme que la représentation du Titanic qui coule dans l'eau ne serait pas basée sur des faits historiques, mais bien sur des histoires qu'il a raconté a des amis concernant 2 de ses proches qui étaient réellement à bord du bateau à l'époque. Et vous l'avez deviné, la femme avait survécu à l'inverse du mari".

Une plainte totalement improbable qui n'a que peu de chances d'aboutir mais qui devrait faire rire beaucoup de personnes. Et pour cause, alors que l'on peut déjà s'interroger sur l'intérêt de porter plainte 20 ans après la sortie du film au cinéma, Stephen Cummings semble vouloir rattraper ce retard en demandant un dédommagement à hauteur de... 300 millions de dollars + 1% sur les royalties. Ça fait chère l'idée faussement originale du couple maudit au cinéma...

mardi 30 mai 2017

MON AVIS SUR L'AMANT DOUBLE DE FRANCOIS OZON (Un jeu de miroirs érotique)

L'AMANT DOUBLE de François Ozon est un Thriller plus qu'érotique Français en compétition au 70ème Festival de Cannes 2017.

SynopsisChloé, une jeune femme fragile, tombe amoureuse de son psychothérapeute, Paul. Quelques mois plus tard, ils s’installent ensemble, mais elle découvre que son amant lui a caché une partie de son identité.

La sortie d'un film de François Ozon c'est notre bonbon annuel que l'on déguste toujours avec envie et délectation.



Le film est tiré d'une nouvelle de Joyca Carol Oates.

C'est dire que le public et la critique est divisé par la vision de la femme décrite par François Ozon, avec cette scène d'ouverture ou Chloé (Marina Vacth) se fair coupé les cheveux pour devenir court, pour allez ensuite dans une salle d'un gynécologue direction le vagin de Chloé, puis pour faire un clin d'oeil avec celui qui verse une larme. Visuellement c'est beau et poétique, mais maintenant la raison qui est dans la tête de François Ozon est certainement plus compliqué, au-delà du fait qu'un homme est peu habitué de cette vision par essence.

Résultat de recherche d'images pour "amant double"

Sinon est un Thriller Psychologique, digne des films de David Lynch ou David Cronenberg , en pense surtout à Faux Semblants pour le côté visuel et Hitchock pour le côté narratif.

Résultat de recherche d'images pour "amant double"

C'est aussi un film sur la gémellité , pas celle de Paul (Jérémie Renier) mais celle de Chloé avec sa soeur, car tout est dans la tête de cette pauvre folle, qui dès le ventre de sa mère (Jacqueline Bisset) a le devoir et la folie d'être la seul, et donc tout ce mélange dans sa tête quand elle pense que son mari Paul lui ment, avec l'ignorance de ce frère jumeau Louis, également psychiatre comme son frère, mais qui va mettre dans sa relation avec Chloé une violence sexuelle plus importante que son mari, et peut-être aime-t-elle ça.

Résultat de recherche d'images pour "amant double"

Mais évidemment se terme d'aimer se faire violenter n'existe que dans la pauvre tête de malade, et faut le voir dans la métaphore de la folie.

Résultat de recherche d'images pour "amant double"Résultat de recherche d'images pour "amant double"

Amant Double est un film dérangeant sur les scènes sexuelles explicites ou la femme est comme un mannequin ballotté comme un jouet, mais l'humour d'Ozon permet aussi à retourner la situation avec une scène irréaliste ou la femme n'est plus celle qu'on pense. Jérémie Renier est habitué que François Ozn le bouge , déjà dans Les Amants Criminels il va subir les assauts d'un ogre de forêt.

Comme d'habitude le film d'Ozon est particulièrement bien filmé avec des cadrages et une photo parfaire, et une manipulation du spectateur très organisé.

Résultat de recherche d'images pour "amant double"

Une petite séquence Aliennesque pour les amateurs, mais d'une logique narrative.

Il y a beaucoup de personnalités de Chloé comme dans la tête du réalisateur , personnage à multiples facettes et personnalités en tous cas derrière la caméra, avec Ozon il est sur on ne voit jamais deux fois le meme film l'un après l'autre.

Résultat de recherche d'images pour "amant double"

Je retrouve la provocation, simple et efficace de François Ozon comme avec Les Amants Criminels mais aussi c'est court comme Petite mort et Robe d'Eté.

A l'arrivée un film perturbant avec un Jérémie Renier très sensuelle et en double svp.

NOTE : 14.80

Résultat de recherche d'images pour "amant double"

FICHE TECHNIQUE

Réalisation ; François Ozon
Scénario : François Ozon
D'après : Joyce Carol Oates
Photographie  Manuel Dacoss
Décors ; Sylvie Olivé
Costumes : Pascaline Chavanne
Montage : Laure Gardette
Musique : Philippe Rombi
Budget : 7 110 1000 euros
Production ; Nicolas et Eric Altmayer

DISTRIBUTION


Marine Vacth
Marine Vacth
Rôle : Chloé
Jérémie Renier
Jérémie Renier
Rôle : Paul
Jacqueline Bisset
Jacqueline Bisset
Rôle : Mme Schenker
Dominique Reymond
Dominique Reymond
Rôle : Gynécologue
Myriam Boyer
Myriam Boyer
Rôle : Rose

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge