Pages

dimanche 19 février 2017

FAYE DUNAWAY ET WARREN BEATTY VONT REMETTRE L'OSCAR DU MEILLEUR FILM A LA LA LAND

 Bonnie and Clyde a cinquante ans. Et pour célébrer le demi-siècle du chef-d’œuvre d’Arthur Penn, l’Académie des Oscars a la bonne idée de réunir le couple de braqueurs de banques le plus sexy de l’histoire. Faye Dunaway et Warren Beatty remettront ensemble l’Oscar du meilleur film le 26 février prochain, sur la scène du Dolby Theatre de Los Angeles. Un honneur insigne, que Beatty a déjà connu deux fois dans sa carrière : en 1975, quand il remit la récompense suprême au Parrain 2 de Coppola, puis en 1990, quand il sacra Miss Daisy et son chauffeur en compagnie de son copain Jack Nicholson.
Bonnie and Clyde avait été nommé pour l’Oscar du meilleur film à l’époque, mais avait perdu au profit de Dans la chaleur de la nuit, ne remportant au final que deux prix, celui de la meilleure actrice dans un second rôle (Estelle Parsons) et de la meilleure photo. Sorti aux Etats-Unis à l’été 1967, Bonnie and Clyde, considéré aujourd’hui comme le film qui, avec Le Lauréat, a lancé la révolution du « Nouvel Hollywood », avait mis du temps à cartonner, ne restant à l’affiche que grâce à l’entêtement de Warren Beatty, star du film mais aussi son producteur. Beatty, superstar absolue des années 60 à 80, a passé une bonne partie du 21ème siècle dans un long silence médiatique, dont il n’est sorti que l’an dernier avec son film Rules don’t apply, évocation nostalgique du Hollywood des années 50 dans lequel il interprète Howard Hughes. Ses retrouvailles avec la diva glamour Faye Dunaway sont donc un véritable événement. Et qui sait ? Peut-être couronneront-ils La La Land, autre film phénomène mettant en scène un couple pas moche du tout.

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge