Pages

mardi 28 février 2017

10 ANS DE RIVALITE POUR RIRE ENTRE MATT DAMON ET JIMMY KIMMEL

Actualisation du 27 février 2017 : Jimmy Kimmel animait les Oscars 2017 et s'en est évidemment donné à coeur joie avec Matt Damon. Dans son discours d'introduction, il lâchait : "Et parce que ce soir, on doit se réconcilier, moi par exemple, je voudrais enterrer la hache de guerre avec quelqu’un avec qui je suis en froid. Matt Damon. Je connais Matt depuis longtemps. Quand je l’ai rencontré la première fois, c’était moi le gros. Vraiment ! On a eu des problèmes, mais on a travaillé dessus… Matt a eu une réaction très altruiste et je voudrais le saluer pour ça. Comme vous devez le savoir, Matt ne pouvait pas jouer dans Manchester By The Sea, il en était le producteur et le film est nommé dans 6 catégories dont Meilleur acteur. Il aurait pu remporter ça, mais il a préféré laisser le rôle à Casey Affleck, son ami d’enfance ; et il a laissé le rôle à Oscars pour aller jouer dans un film chinois avec une queue de cheval à la place. Et ce film, La Grande Muraille a perdu 80 millions de dollars. Joli coup débile ! Vous voyez, c’est facile de faire mal ?"
Un peu plus tard, l'animateur se payait encore Matt Damon avec un sketch sur le film Nouveau départ et la prestation de l'acteur : 

Actualité de septembre 2016 : à l’occasion des Emmy Awards, Matt Damon est venu sur scène se moquer de Jimmy Kimmel, qui présentait la cérémonie, après sa défaite dans la catégorie Meilleur Talk Show.
"Tu dois être dégouté, non ?", lui demande l’acteur avant de se féliciter de la victoire de John Oliver. "Oh, qu’est-ce que je fais, je suis désolé, ça doit être si humiliant, tu as perdu et maintenant tu dois passer le reste de la soirée ici face à tout le monde. Tu dois avoir envie de rentrer chez toi, te recroqueviller et pleurer". Et Matt Damon de quitter la scène en lâchant à Jimmy Kimmel : "dis à ta mère que j’adore ses pommes".

Pour bien comprendre le contexte de ce sketch, voici l’origine du petit jeu entre le comédien et le présentateur qui dure maintenant depuis dix ans !
Le rituel est devenu en soi presque aussi attendu que les films de Matt Damon eux-même : à chaque nouveau film, on guette l'apparition de l'acteur chez Jimmy Kimmel qui l'accompagne. Car depuis dix ans, ces deux-là ne se quittent pas, nous offrant à chaque fois un chapitre supplémentaire d'une rivalité qui ne s'est jamais essoufflée et qui a livré quelques-uns des sketchs les plus drôles de l'histoire des late shows.
La rivalité a tellement marqué la carrière des deux hommes qu'elle a d'ailleurs fini par les rapprocher hors des plateaux, pour rassurer ceux qui croiraient encore à une vraie brouille. Alors que celle-ci souffle cette année sa dixième bougie, retour sur les meilleurs moments d'un des meilleurs running gags de la télévision américaine.

Tout a commencé par une simple blague. Lancé en grande pompe après le Super Bowl de 2003, Le Jimmy Kimmel Live s'installe progressivement dans la grille des programmes d'ABC et commence rapidement à voir défiler tout le gratin hollywoodien. Tout le gratin sauf une personne, Matt Damon. De temps en temps, Jimmy Kimmel conclut ses émissions par un petit mot d'excuse : "Toutes nos excuses pour Matt Damon, on est à court de temps". Ce petit mot complètement bidon devient peu à peu la signature de l'émission, qui mettra plus de trois ans à accueillir l'acteur sur son plateau.
En septembre 2006, Matt Damon est pour la première fois invité sur le plateau du Jimmy Kimmel Live. En guise de cadeau d'accueil, l'animateur ironise sur le nombre de fois où il s'est excusé auprès de lui pour ne pas l'avoir invité sur son plateau en rediffusant chacun de ses mots d'excuse. Problème : le montage est tellement long qu'une fois terminé, l'émission doit rendre l'antenne et l'interview est annulée ! Matt Damon pique une crise sur le plateau et traite Kimmel de tous les noms. Les téléspectateurs ne le savent pas encore, mais ils sont partis pour dix ans de sketchs du même genre.

Comme beaucoup d'animateurs de late shows, Jimmy Kimmel est accompagné sur son plateau d'un sidekick, en l'occurrence le sympathique Guillermo, un ancien garde de sécurité des studios où est enregistrée l'émission devenu coqueluche du Jimmy Kimmel Live ! grâce à sa bonne bouille et son anglais approximatif. Guillermo va devenir également l'un des hommes de terrain de Kimmel, y compris pour pourrir la vie de Matt Damon partout où il va.
En juin 2007, il fout un gros vent à "Matt Démionne" sur le tapis rouge de l'avant-première d'Ocean's Thirteen. Au mois d'août de la même année, Kimmel diffuse à l'antenne la bande-annonce de La vengeance dans la peau... en remplaçant Matt Damon par Guillermo dans chaque plan ! En août 2013, rebelote : pendant la promo d'Elysium, Guillermo saborde une autre interview pour parler de ses prochains films nommés Le crétin et Tête de Cul, dans lequel il joue "un abruti dont le meilleur ami s'appelle Ben". À chaque fois, ça ne manque pas, Matt Damon pique une colère noire.

Sans doute le passage resté le plus mémorable de leur rivalité. En janvier 2008, Matt Damon tient enfin sa revanche. Ce soir-là, l'humoriste Sarah Silverman, qui se trouve accessoirement être à l'époque la petite amie de Jimmy Kimmel, est invitée dans l'émission. Ce jour-là, la jeune femme débarque avec un cadeau d'anniversaire pour l'animateur. Un cadeau qui s'avère être une vidéo dans laquelle Silverman avoue qu'elle se tape Matt Damon dans son dos depuis des semaines, avec l'aide de ce dernier, plus souriant que jamais. 


La réponse ne se fait pas attendre : quelques semaines plus tard, Kimmel riposte avec sa revanche, avec bien évidemment Ben Affleck. Pour I'm f***ing Ben Affleck, l'animateur réunit entre autres Brad PittRobin WilliamsCameron DiazDon Cheadle ou encore Harrison Ford pour une ode en mode We are the World.
La tradition des shows post-Oscars
La rivalité définitivement lancée, les coups bas et les clins d'oeil se multiplient de mois en mois, particulièrement lors des shows qui suivent la cérémonie des Oscars, qui chaque année offre son petit moment entre les deux hommes. En 2010, Kimmel organise un segment complet dans lequel il se fait virer d'un "Club des Beaux gosses" constitué de Row LowePatrick DempseyMatthew McConaugheyJohn KrasinskiTed Danson et Ben Affleck... au profit de Matt Damon.
Les deux années suivantes, Kimmel diffuse un segment post-Oscars intitulé Movie : the Movie, rempli jusqu'à ras bord de célébrités venues tourner dans la parodie du plus gros blockbuster hollywoodien imaginable. Les deux fois, Matt Damon y joue... une framboise géante et un mec en train de manger un sandwich en motion capture. Et en 2015, Kimmel se grime en professeur pour acteurs... dont Damon est la chaise ou la lampe personnelle.
Et cette année, bis repetita, Jimmy Kimmel réservant encore un petit taquet à Matt Damon lors de sa parodie de Batman v Superman.

Si la rivalité a souvent été à sens unique, Damon jouant les souffre-douleurs de Kimmel, le premier a néanmoins eu son heure de gloire en janvier 2013. Ce jour-là, Matt Damon kindappe Jimmy Kimmel et prend le contrôle de l'émission, qu'il animera du début jusqu'à la fin. Pendant une heure, l'acteur s'amusera à se foutre royalement de son rival, ligoté et menotté à une chaise de bureau au fond du plateau alors que défilent devant lui un plateau entier d'invités de luxe : Robin Williams, Nicole Kidman, Gary Oldman, Andy Garcia, Amy AdamsReese Witherspoon, Demi Moore... et Sarah Silverman.



Depuis, la rivalité n'a jamais cessé quel que soit le film qui vient promouvoir Matt Damon. Même lorsqu'en décembre dernier, l'acteur vient sur le plateau pour une bonne action (la lutte contre le SIDA en l'occurrence), l'émission ne peut s'empêcher de virer au règlement de compte entre les deux hommes.

Il y a quelques mois pourtant, on avait cru que les deux hommes allaient mettre un point final à la rivalité lorsqu'ils sont apparus côte-à-côte pour une hilarante session de thérapie de couple pour essayer de tourner la page. Mais récemment, à l'occasion du carton en salles de Seul sur Mars, qui a débouché sur une nomination de Damon à l'Oscar du meilleur acteur, les hostilités ont repris de plus belle, à l'image de l'émission post-Oscars dans laquelle l'acteur a tenté d'infiltrer incognito le plateau avec l'aide, une nouvelle fois, de Ben Affleck. Et au vu de l'actualité à venir et la sortie du prochain épisode de la saga Jason Bourne, tout laisse à penser qu'on est repartis pour dix ans du segment du même acabit. On ne s'en plaindra pas.








Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge