Pages

lundi 11 décembre 2017

* PALMARES DES SAN FRANCISCO FILM CRITICS 2017 AVEC TOUJOURS 120 BPM ET VISAGES, VILLAGE

C'est au tour des Critiques de San Francisco a donné la liste de leurs vainqueurs de l'année 2017 et on peut dire qu'il donne aussi une liste différentes de leurs confrères de New York, Boston, ou Los Angelès malgré quelques constantes qui démontrent encore une fois a quelques heures des nominations des Golden Globes, que l'incertitude est le plus complet pour la saison des récompenses.

Côté film, c'est le petit projet The Florida Project de Sean Baker qui l'emporte, ce qui est quand même un petite surprise comme Margot Robbie comme actrice et surtout Andy Serkis jamais cité comme acteur.

Malgré toutes quelques constantes William Dafoe en second rôle, les scénarios pour Get Out et Call Me Be Your Name et notre duo de français 120 Battements par minute en Meilleur Film Etranger et Visages Village en Documentaire


Meilleure image: The Florida Project 
Meilleur réalisateur: Guillermo del Toro, The Shape of Water 
Meilleure actrice: Margot Robbie, I, Tonya 
Meilleur acteur: Andy Serkis, Planète des singes 
Meilleure actrice dans un second rôle: Laurie Metcalf, Lady Bird 
Meilleur acteur de soutien: Willem Dafoe, The Florida Project 
Scénario adapté: Call me Be Your Name
Scénario original: Get Out, Jordan Peele 
Édition: Baby Driver 
Score: Phantom Thread
Conception de la production: Sharp On Water
Cinématographie: Blade Runner 
Meilleure image en langue étrangère: 120 Battements par minute
Meilleur documentaire: Visages Places 
Meilleure animation: Coco

dimanche 10 décembre 2017

* 13.20 - MON AVIS SUR GRAND FROID DE GERARD PAUTONNIER (Un enterrement de première classe)

GRAND FROID de Gérard Pautonnier est une Comédie Française

SynopsisDans une petite ville perdue au milieu de nulle part, le commerce de pompes funèbres d’Edmond Zweck bat de l’aile. L’entreprise ne compte plus que deux employés : Georges, le bras droit de Zweck, et Eddy, un jeune homme encore novice dans le métier. Un beau matin, pourtant, un mort pointe son nez. L’espoir renaît. Georges et Eddy sont chargés de mener le défunt jusqu’à sa dernière demeure. Mais, à la recherche du cimetière qui s’avère introuvable, le convoi funéraire s’égare et le voyage tourne au fiasco.



Résultat de recherche d'images pour "grand froid film"Résultat de recherche d'images pour "grand froid film"


 Grand Froid est l'adaptation du premier roman de Joel Egloff "Edmond, Ganglion et Fils" qui date de 1999 qui permet à Gérard Pautonnier de réaliser son premier film, réalisateur qu'on avait connu avec son court-métrage "L'Etourdissement" d'après un même roman de Joel Egloff qui a reçu plusieurs prix dans des festivals et qui l'a adapté en long-métrage que l'on verra l'année prochaine.

Petite différence avec le roman c'est le temps, on effet dans le roman l'action se passait en été sous la canicule et ici le film se passe en pleine campagne en plein hiver neigeux et plus facile à filmer qu'on a une voiture sur un lac.

Résultat de recherche d'images pour "grand froid film"Résultat de recherche d'images pour "grand froid film"

Jolie surprise que ce méli-mélo de pieds nickelés du métier d'ordinateur des Pompes Funèbres, entre ce patron Edward Zweck qui semblent sorti d'un film des frères Coen (Olivier Gourmet succulent), ce faux vrai mort qui même s’il n’a pas l'occasion de gratter dans son cercueil pour dire qu'il est encore en vie (Féodor Atkine) désempare nos deux héros par sa façon de voir les choses.

Autour d'eux ou devant eux dans la voiture, le duo Eddy jeune branleur de service qui fait ce boulot comme un CDD au McDo mais pas avec des gens avec la même frite (Arthur Dupont) et son compère Georges qui fait toujours la gueule et qui râle tout le monde (évidemment l'irrésistible Jean Pierre Bacri) qui par sa présence et même sans parlez nous donne une dernière flamme de rire, car ce duo mal embarqué est très drôle et cela fait du bien dans la comédie française.

Résultat de recherche d'images pour "grand froid film"Résultat de recherche d'images pour "grand froid film"

Avec tous les ingrédients à la Helzapoppin de la perte de la voiture de la famille, du curé et ses petits lutins, d'éclatement du cercueil en mille morceaux avec un cadavre qui n'en est pas un pour le moment, un curé dépassé par les événements surtout que la voiture ou il est avec 5 personnes dedans se retrouvent au milieu d'un lac gelé pour briser la glace entre eux.

Les silences, les mimiques de Bacri, les dialogues complètement loufoques, cynique, caustique entre comédie italienne et film de Lautner, une belle surprise.

Résultat de recherche d'images pour "grand froid film"Résultat de recherche d'images pour "grand froid film"Résultat de recherche d'images pour "grand froid film"

Jean Pierre Bacri nous fait son récital et on tombe dedans avec délectation, il retrouve le toujours drôle Arthur Dupont avec qui il a joué dans Au Bout du Conte de Agnès Jaoui, Arthur qui a la malchance d'être dans le même registre que Pio Marmai ou Félix Moati qui fait qu'il lui manque des rôles, mais le garçon confirme à chaque film qu'il est très drôle et touchant.


Pour passer un bon dimanche devant un feu de bois avant la crémation.

NOTE : 13.20

Résultat de recherche d'images pour "grand froid film"Résultat de recherche d'images pour "grand froid film"

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Gérard Pautonnier
Scénariste : Gérard Pautonnier et Joel Egloff
D'après l'Oeuvre de : Joel Egloff
Musique : Christopher Julien
Producteur : Denis Garot et Marie Masmonteil
Son : Dirk Bombey, Frédérique Demolder et Thomas Gauder
Scripte : Cathy Miakar et Morgane Aubert
Costumes : Frédérique Leroy et Claudine Tychon
1er Assistant Réalisateur : Denis Blanc
Directeur de Production ; Laurence Farenc
Casting : Constance Demontoy
Décors : Katarzyna Filimoniuk
Montage : Nassim Gordji Tehrani
Photographie ; Philippe Guilbert et Zoe Vink 

DISTRIBUTION




Jean-Pierre Bacri

Jean-Pierre Bacri
Rôle : Georges

Arthur Dupont

Arthur Dupont
Rôle : Eddy

Olivier Gourmet

Olivier Gourmet
Rôle : Edmond Zweck

Féodor Atkine

Féodor Atkine
Rôle : Simon Bartolo

Marie Berto

Marie Berto
Rôle : La veuve

Philippe Duquesne

Philippe Duquesne
Rôle : Le frère du mort

Sam Karmann

Sam Karmann
Rôle : Le prêtre

Alix Bekaert

Alix Bekaert
Rôle : Pierre

BANDE ANNONCE DE L'ECHAPEE BELLE DE PAOLO VIRIZI AVEC HELEN MIRREN

L'Echappée Belle est un film réalisé par Paolo Virzì dans lequel on y retrouve Helen Mirren, Donald Sutherland, Christian McKay qui sortira le 3 Janvier prochain 

Synopsis 

Les années ont passé, mais l'amour qui unit Ella et John Spencer est resté intact. Un matin, déterminés à échapper à l'hospitalisation qui les guette, ils prennent la route à bord de leur vieux camping-car et mettent le cap sur Key West. Ils découvrent alors une Amérique qu'ils ne reconnaissent plus… et se remémorent des souvenirs communs, mêlés de passion et d’émotions. 


BANDE ANNONCE DE DAY OF THE DEAD : BLOODLINE DE HECTOR HERNANDEZ VICENS

Day Of The Dead: Bloodline est un film réalisé par Hèctor Hernández Vicens avec Sophie Skelton, Johnathon Schaech qui n’est autre qu’Un remake du Jour des morts-vivants de George Romero 

Synopsis : 

Un groupe de personnel militaire doit trouver un remède contre un virus qui transforme les gens en zombies. 


ON CONNAIT LE NOM DE L'ACTEUR QUI REMPLACERA BRUNO BRANDT DANS LA SERIE CAIN

Caïn, le flic en fauteuil roulant, survivra au départ de son actuel interprète, Bruno Debrandt, prévu à la fin de la saison 6.
Caïn vivra. Si la 6e saison, qui sera diffusée au printemps 2018 sur France 2, sera bien la dernière pour Bruno Debrandt, son personnage de policier handicapé, Frédéric Caïn, survivra au départ de son interprète. Selon "Télé Loisirs", c'est Julien Baumgartner qui endossera ce rôle dans la saison 7 prévue en 2019, après être déjà apparu dans de nombreux téléfilms ou séries, mais également au cinéma.
Pourtant, comme le rappellent nos confrères, le mois dernier, Bruno Debrandt avait posté un message sur sa page Facebook qui pouvait laisser croire que Caïn était voué à disparaître. "Fred Caïn va rejoindre notre Jacquot Moretti dans le Valhalla des personnages (lieu des valeureux guerriers défunts, dans la mythologie nordique, ndlr)", avait écrit l'acteur. Le commandant Moretti, meilleur ami de Caïn, avait été tué au cours de la saison 5. 
Diffusée depuis 2012 et malgré une saison 5 en très nette baisse, "Caïn" reste une valeur sûre des vendredis soirs du service public, avec une moyenne de 3,4 millions de personnes (14,9%) en 2017. La saison 6 sera marquée par l'arrivée d'un nouveau partenaire aux côtés de Bruno Debrandt : David Baiot, bien connu des fans de "Plus belle la vie" pour avoir occupé plusieurs années durant le rôle de Jawad. Cette fois, il jouera le co-équipier de Caïn et devra tenter de se faire accepter par le flic, alors que l'ex-partenaire de ce dernier, Lucie, a été nommée à la tête du commissariat et qu'il n'a toujours pas fait le deuil de Moretti. Le premier épisode de cette nouvelle saison accueillera le comédien Bruno Solo pour jouer un témoin aveugle. Une saison 6 annoncée comme moins sombre que la précédente par le producteur de la série, Sébastien Pavard.
Source : Pure Médias

LISTE DES MEILLEURS FILMS DE L'ANNEE POUR LA PRESTIGIEUSE AMERICAN FILM INSTITUTE

A quelques jours des nominations aux Golden Globes, l'American Film Institute nous a peut-être donné quelques indices sur les futurs candidats, et ceux que l'on retrouvera ensuite aux Oscars, en publiant la traditionnelle liste des films qu'ils considèrent comme les meilleurs de l'année. Un classement alphabétique au sein duquel on retrouve des habitués des tops de 2017 (Get OutPentagon PapersLady BirdCall Me By Your Name), le Lion d'Or du dernier Festival de Venise (The Shape of Water) et un blockbuster (Wonder Woman).
Mais pas d'animation, là où Zootopie, futur lauréat de l'Oscar figurait dans la liste en 2016. On notera d'ailleurs que huit des dix longs métrages sélectionnés par l'AFI l'année dernière ont ensuite été nommés (et récompensés pour certains) aux Oscars quelques mois plus tard, et que les heureux élus de 2017 sont donc à suivre de très près, car nous risquons d'en parler encore souvent, au moment des nominations (23 janvier) comme de la cérémonie (4 mars).
Les dix meilleurs films de 2017 :
- "The Big Sick" de Michael Showalter
- "Call Me by Your Name" de Luca Guadagnino
- "Dunkerque" de Christopher Nolan
- "The Florida Project" de Sean Baker
- "Get Out" de Jordan Peele
- "Lady Bird" de Greta Gerwig
- "Pentagon Papers" de Steven Spielberg
- "La Forme de l'eau" de Guillermo del Toro
- "Trois Billboards : Les Panneaux de la vengeance" de Martin McDonagh
- "Wonder Woman" de Patty Jenkins
Les dix meilleures séries télévisées de 2017 : 
- Big Little Lies (HBO)
- The Crown (Netflix)
- Feud: Bette and Joan (FX)
- Game of Thrones (HBO)
- The Good Place (NBC)
- The Handmaid's Tale (Hulu)
- Insecure (HBO)
- Master of None (Netflix)
- Stranger Things 2 (Netflix)
- This Is Us (NBC)

INDISPENSABLE INFO : C'EST BRYAN REYNOLDS QUI PRÊTERA SA VOIX A PIKACHU DANS DETECTIVE PIKACHU

Pikachu a trouvé son interprète. Legendary a choisi Ryan Reynolds (Deadpool) pour prêter sa voix au Pokémon dans Détective Pikachu, rapporte Variety.  L’acteur rejoint Justice Smith (The Get Down) et Kathryn Newton (Big Little Lies).

Inspiré du jeu vidéo sorti sur 3DS au Japon, Détective Pikachu s’intéressera à la disparition du père de Justice Smith. Le jeune adolescent va devoir faire équipe avec Pikachu pour résoudre le mystère. Kathryn Newton interprètera quant à elle une journaliste. Écrit par Nicole Perlman (Les Gardiens de la Galaxie) et Alex Hirsch (Souvenirs de Gravity Falls), le long-métrage sera réalisé par Rob Letterman (Gang de requins). Détective Pikachu devrait sortir courant 2019.
Ryan Reynolds sera à l’affiche de Deadpool 2 le 30 mai 2018.

BRUNO BARDE (Directeur du Festival de Deauville) PARLE DE SA NOUVELLE PLATE-FORME E-CINEMA (On est jamais si bien servi que par soi-même)

Bruno Barde le Directeur Artistique de la plate-Forme qui a ouvert ses portes le 1er Décembre avec le film de Takeshi Kitano a répondu au Journal Première de ce qu'est cette plate-forme et qu'elle en sera ces objectifs.

En quoi e-cinema.com se démarque des autres offres de VOD ou SVOD ?
Bruno Barde : D’abord, il y a une ligne éditoriale. Nous avons la prétention de ne mettre que des bons films. Ca ne veut pas dire des chefs d’œuvre. Des bons films, comme disait Truffaut, ce sont des films qui ont à la fois un point de vue sur le monde et sur le cinéma. Là où la mise en scène n’est pas, le cinéma n’est pas. Donc on a une ligne éditoriale assez radicale, au sens étymologique du terme c’est-à-dire le retour aux racines du cinéma. Ensuite, les films qu’on achète sont totalement inédits. D’un seul coup, on devient le plus gros distributeur français parce qu’on va sortir 52 films par an (un par semaine). Enfin, on veut faire du e-cinema un rendez-vous hebdomadaire (tous les vendredis à 14h) qui va être le plus court chemin entre le cinéma et le public. Ce nouveau film que nous sortons le vendredi sera exploité pendant douze semaines.
Comment choisissez-vous les films ?
Je m’appuie beaucoup sur le travail des festivals. C’est là que sont découverts les plus grands cinéastes dans le monde. Cannes, Venise, Locarno, Sundance, Toronto. Il y a 700 films qui sortent en France, mais il y en a 6 000 qui sont produits dans le monde. Comme directeur de festival (à Deauville, Beaune et Marrakech, ndlr), j’en vois 1 000 chaque année. J’ai vu des films couronnés à Marrakech par Martin Scorsese qui ne trouvent pas de distributeur. Ca me faisait de la peine. Mais je comprends la frilosité des distributeurs car il est difficile d’investir dans un film s’il tient à peine deux semaines l’affiche. Avoir une salle de cinéma digitale, ça permet de ne pas être à la merci du programmateur qui va décider de retirer le film de la salle parce qu’il ne fait pas assez d’entrées. "Ca ne marche pas !", ça n’existe pas chez nous.
Quelles sont vos perspectives ?
Je nous vois comme un mini studio. On s’autorise à acheter des films qui ont deux ans maximum et on les achète tous droits pendant dix ans. On va produire dans deux ans. On va défendre les œuvres et tenter de redonner à la France sa notoriété de plus grande cinémathèque du monde. Jusqu’au début des années 2000, on accueillait des cinéastes du monde entier dans nos salles. Aujourd’hui, les futurs maîtres du cinéma ne sortent plus en salles. Nous voulons construire le patrimoine de demain.
Source : Première

* BANDE ANNONCE DE AMERICAN CRIME STORY GIANNI VERSACE DE RYAN MURPHY

 Voici la Bande Annonce de la nouvelle mini-série d'anthology d'American Crime Story consacré à l'assassinat de Gianni Versace après celui sur l'affaire O.J Simpson.

C'est le créateur de Glee "Ryan Murphy" qui s'est attelé à la tâche de cette affaire très controversée.

La série suivra les protagonistes de l'assassinat du créateur de mode gay de la marque éponyme, assassiné en pleine rue le 15 Juillet 1997 à Miami Beach par le tueur en série Andrew Cunanan.

L'histoire affrontera les soubresauts de la vie de ce prostitué homosexuel et mythomane et la fast bling bling de la vie de Gianni Versace entouré de beaux garçons et de sa célèbre femme Donatella qui vue la vie du couturier faisait plutôt plante verte dans la maison, mais qui à l'arrivée sera en profiter pour relancer et continuer l'œuvre de son mari éphémère.


Au casting on retrouvera Edgar Ramirez (Versace) Penelope Cruz (Donatella) Darren Criss (Cunanan) et Ricky Martin dans le rôle d'Antonio d'Amico l'amant officiel de Versace.




   
Résultat de recherche d'images pour "american crime story gianni versace"Résultat de recherche d'images pour "american crime story gianni versace"Résultat de recherche d'images pour "american crime story gianni versace"Résultat de recherche d'images pour "american crime story gianni versace"

Google+ Badge

Google+ Badge

Google+ Badge